Préparez correctement vos visites immobilières

Avec la rentrée, les projets s’additionnent… Vous voulez enfin passer le cap d’acheter. Oui, mais attention ! Acheter, ça s’organise…  Dans la liste de ce que vous allez devoir faire, il faut prendre en compte les visites. Il est évident qu’elles nécessitent quelques préparations et quelques précautions.  Découvrez lesquelles dans la suite de l’article. 

Soyez sélectif

L’étape « visite » peut parfois s’avérer difficile, surtout quand elle s’étire en longueur et essuie plusieurs refus. Mal préparée, elle devient vite énergivore.

Visitez donc seulement les biens pour lesquels vous avez un réel coup de cœur et économisez votre temps et votre énergie pour ce qui en vaut vraiment la peine.

 

Ne vous fiez pas trop à l’émotionnel

Un bien immobilier, ce n’est pas un xième craquage shopping.
Certes, cette chaumière des années 70 au charme rustique vous fait de l’œil, mais au lieu d’imaginer vos premières soirées près du feu, pensez à toutes les transformations que vous devrez faire avant d’emménager et peser le pour et le contre.

 

Choisissez une météo peu clémente


C’est prouvé, la lumière est le deuxième critère important dans le choix d’un bien. Quand vous visitez un jour ensoleillé, tout parait forcément plus lumineux, plus attrayant. Les émotions positives liées à un ciel bleu jouent sur l’enthousiasme des acquéreurs. Soyez donc raisonnable, visitez sous la pluie. Moins d’émotions, plus d’esprit critique.

 

Soyez sympa 


Le contact humain conditionne énormément la vente. La sympathie attire la sympathie.
Un propriétaire préférera vendre son bien à quelqu’un avec qui le courant passe bien plutôt qu’à une personne antipathique. De plus, c’est bien connu le sourire est une arme puissante en négociation et elle est gratuite !

 

Prenez votre temps


A moins que vous ne soyez expert, votre œil n’est pas habitué à regarder de manière efficace un bien immobilier. Il va dans un premier temps s’arrêter sur « le beau ». C’est naturel, l’œil est attiré par le beau. C’est seulement au deuxième ou troisième tour qu’il observera les détails fâcheux et les indésirables. Dès lors, n’hésitez pas, dès la première visite à faire deux fois le tour des pièces.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour organiser  vos prochaines visites ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *