Un point sur le PEB

Le PEB, savez-vous exactement de quoi il s’agit ?

Le PEB désigne la Performance Energétique des Bâtiments. Le certificat est un document qui attribue un indice énergétique de votre habitation allant de A à G et qui doit figurer obligatoirement dans l’annonce du bien (vente et location)

Différents paramètres tels que la surface habitable, le volume de l’habitation, l’isolation, les surfaces de déperditions, les installations de chauffage et d’eau chaude… le déterminent.

La lettre correspond à une consommation théorique qui s’appuie sur les caractéristiques propres au bâtiment. Le calcul se fait par un certificateur sur base des données qu’il a récoltées lors de sa visite. Une fois qu’il a le résultat, il le convertit et le classe dans l’une des lettres correspondantes, en sachant que A est le moins énergivore et G le plus.

L’échelle des « classes énergétiques » est définie de manière à représenter tous les biens immobiliers, tant pour les maisons que pour les appartements. Elle permet de représenter des biens neufs qui ont extrêmement prêtés attention à la consommation d’énergie, comme des biens plus anciens qui ont une forte consommation énergétique..

PEB et facturation

Le PEB n’est qu’une indication. Il ne va pas vous donner avec précision le montant de vos factures. Le calcul est basé sur une hypothèse qui représente la consommation d’un ménage type. Il peut donc y avoir une différence entre le résultat du certificat PEB et la consommation réelle de l’occupant. Il faut également tenir compte du mode de vie ou du climat (nous ne sommes jamais à l’abri d’une année climatique exceptionnelle).

Si vous avez d’autres questions sur le PEB, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *